Presentation de Sonata Obsucura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Presentation de Sonata Obsucura

Message par Sonata Obscura le Ven 10 Fév - 22:38

Prénom : Sonata Obcura
Nom : inconnu
Age : 300 ans
Race : Démone
Surnom : (a voir)
Rang : Messagére du Chaos
Style d'arme utilisé : Aucune
Style de magie utilisé : Manipulation mentale, hypnose
Style d'armée : Tout se qui posséde un soufle de vie
Lieux de naissance : Le desert rouge

Histoire du personnage :
C’est dans un désert isolé, rougeoyant sous les rayons de feu d’un soleil de plomb, qu’est apparue pour la première fois une créature plus sombre que les autres. Se libérant des entrailles de la terre, comme un papillon se débarrasse de sa chrysalide, elle est sortie du sable sec et immuable. Sa silhouette à elle seule semblait répugner le désert même qui l’avait vu naître. Le sable s’animait autour d’elle comme pour lui montrer la voie vers l’extérieur. Ce désert comme à de nombreuses reprises dans le passé, a libéré un nouveau courant d’effroi sur le monde.
Devant elle, à moitié accroupi, se tient un être d’apparence humaine. Avec sa carcasse toute voutée, il accompagne sa sinistre naissance. Une fois l’ignoble rituel accompli, il se libère sans aucun scrupule de ce corps laid et frêle pour apparaitre sous sa forme originelle. De gigantesques cornes couleur sang poussent sur son crâne, des sabots remplacent ces pieds abimés, sa peau mutilée se recouvre de poils laissant entrevoir un formidable démon dans un spectacle étonnamment fascinant.
Il dessine un occulte symbole sur le front de la jeune fille, ce tatouage réapparaitra régulièrement sur celle-ci lorsqu’elle fera preuve des pires horreur. Nouvellement née la démone possède déjà des formes très érotiques. Sur les yeux de la démone , celui-ci dépose une lanière de cuir usée ornée de chainettes. Lorsqu'il la retire ses paupières étaient closes, comme celée par un lien encore plus sombre que le pacte qui lui avait donné naissance.
Il le posa alors sur le regard de l'enfant la rendant ainsi aveugle à tout jamais. A son cou est attaché un grand anneau de peau d'ou pend un petit crâne. L'enlevant également il le fixe autours de celui de cet étrange femme. Il depose une main griffue maculée  d'émoglobine sur l'épaule de celle qui seras sa succétrice. Une voix profonde retentit alors dans l'esprit de la nouvelle née, qu'elle acceuille avec joie et m'alancolie : elle sait qu'il va mourir.
"Sonata...tu est Sonata Obscura, je suis venu te chercher car ma fin es proche et le Chaos ne peu rester sans méssagére. Garde ce bandeau sur les yeux, le Chaos te seras bien plus utile pour voir le monde qu'eux.Grace à lui tu sauras qui choisir et élever avec toi. J'ai aidé dans l'ombre à envoyer Belzebuth au pouvoir avant que sont temps ne soit venu, à toi Sonata de trouver celui ou ceux qui iront à tes cotés."
Il caressa la longue chevelure flamboyante de sa descendante et sourit :
"Si différente...N'oublis jamais ton devoir, mon heure es venue...Le Chaos seras toujours à tes cotés..."
il passe le dos de sa main sur la joue de Sonata et c'est alors qu'elle vit l'abondant filet de sang s'échappant du foie de sont prédécésseur. En effet, bien qu'elle n'ai les yeux totalement bandés, elle voit ainsi qu'il lui avait prédit, différement mais elle voyais. Alors elle rendit sont sourire au démon et l'aidas à s'allonger.
Elle ne su jamais qui l'avait tué, ni pourquoi mais cela lui importer peu

... Un petit corp de la taille d'une humaine d'une quinzaine d'année s'éloigne, s'enfoncant dans le desert, sous les étoiles qui commencent a percer la toile de velour rouge du ciel.
Allez savoir pourquoi, cette nuit là fut dépourvue de lune.


Description physique du personnage :
" Jamais tu ne la comprendras, alors de répis tu ne trouveras "
C'est la phrase que semble crier l'étrange aura torturée qui envelloppe cet atypique petit corps.
D'inquiétants tatouages s'entremélent et se démélent le long de ses courbes et de la peau annormalement pâle de la démone, hurlant au monde sa différence, sa solitude, semblant raconté une histoire.
Sont corps frêle et d'un blanc pur est enchainé, métaphoriquement, d'une maniére plutot inexplicable mais aussi reellement.
Les seuls vétements arborés par la démone sont d'énnormes chaines et de fines laniéres de cuir ne cachant que les strict minimum de sont anatomie parfaite. Comme si celle-ci était au delà de toute notion de pudeur ou en fut dépourvue. Sa poitrine généreuse n'ai retenue que par de lourdes chaines entrecroisés, sont sexe n'etant caché que par un morceau de cuir ou pendent se fines chainettes enlacant la naissance de ses jambes. Son cou prisonnier d'un volumineux collier de peau tannée, brillante et noire, d'ou pend une petite tête de mort à l'air malin.
Sa bouche continuellement close est peinte de couleur sombre, rappellant la teinte des chaines emprisonnant sont corp et le rouge vermeil de sa longue chevelure. Ses yeux voués à l'obscurité éternelle sont recouverts d'un bandeau de cuir gardant sa vue enfermée.
Et pourant elle pouvais voir...Mais comment ?

Description mentale du personnage :
Même parmis les démons, elle semble venue d'ailleurs, et ce n'ai pas une image ! Car oui cela ai véritablement le cas.
Cérébralement parlant du moins. Personne n'as jamais su entrevoir les tréfonds macabres, sadiques et dépravés de sa perversion. Elle garde cela enfouit au plus profond de sont âme et c'est peu être mieux ainsi. Tenter de comprendre sont fonctionnement reviendrais à plonger dans la noirceur qui marque les méandres de sont esprit malsain. Le degrés d'horreur qui y régne y est tel qu'aucun homme ne pourrait en réchapper sain d'esprit.
Elle est secrete, casie muette. Cette créature envoie des émotions phsychique afin de communiqué avec ceux qu'elle souhaite attiré à elle et lorsque le contact physique se fait, elle posséde la facultée de faire entendre sa voix dans l'esprit de sont interlocuteur.
Celle-ci claire et cristalline résonne de maniére subtile et envoutante, intimant le moindre de ses désirs.


NB : Afin de se fondre dans la masse Sonata peut se révétir de noir uniquement, laissant flotter deriere elle tel un étendard une longue cape de jais lors de ses rares passages dans le monde des humains.

Sonata Obscura

Messages : 1
Date d'inscription : 03/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum